Les artisans serruriers dépanneurs paris 15, toujours prêts à vous aider

De nos jours, il est difficile de trouver des personnes fiables pour nos travaux de serrureries. En plus, c’est une tâche importante puisque la sécurité de votre domicile en dépend. Certains d’entre eux vous arnaquent et vous soutire beaucoup d’argent pour une prestation médiocre. Nous allons vous parler du métier afin que vous puissiez différencier les bons des mauvais.

Description du métier à Paris 15

Le serrurier dépanneur qui vient du site depannageserruriers ou de ville débloque les portes claquées. Quelle que soit l’heure et la date, vous pouvez les appeler et ils viendront à votre secours. Si vous avez perdu votre clé de voiture ou de maison, ils seront toujours disponibles pour trouver des solutions d’ouvrir les portes et remplacer le verrou ancien si besoin. Ils font également une duplication de clé pour que tous les membres de la famille en aient. Son domaine d’action regroupe les métiers de sécurité comme le blindage de porte, le renforcement de système de sécurité.

Il n’agit pas seulement sur les serrures, il peut installer des fenêtres, des rideaux métalliques, des grilles de protection et il pourra aussi les réparer en cas de panne.

Il conseille ses clients sur les produits à privilégier, il fait de la vente, réparation, installation et dépannage des différents types de serrures pour les locaux professionnels, maisons et appartement de particuliers.

Il doit proposer des prix défiant la concurrence, mais avec une prestation de qualité. Son but doit être de satisfaire les clients. Amené à se déplacer souvent, il doit avoir le permis.

Pendant ses services, il peut être amené à se servir de différents outils comme les clés techniques, équipement de crochetage, etc. Il doit savoir les manipuler, surtout que certains s’avèrent être dangereux. Il doit être dynamique et réactif, parce qu’une urgence peut arriver à n’importe quel moment. Il faut être sociable si on veut réussir dans ce métier, puisque allez côtoyer des clients et aussi des collègues. Ceux qui aiment se déplacer trouveront leur bonheur dans cette profession. Il vous sera utile de connaître toutes les nouveautés au niveau des matériaux comme des gammes de verrous, systèmes électroniques. Enfin, et non des moindres, la capacité d’adaptation est requise. Puisque vous ne savez pas ce qui vous y attend.

La formation

NeuPaddy / Pixabay

Comme la plupart des métiers d’artisan, il faut suivre des études particulières pour exercer dans ce domaine. D’autant plus que les tâches sont pointues et requièrent des compétences et de l’expérience. Voici quatre possibilités qui s’offrent à vous si vous voulez vous lancer dans ça :

– Suivre deux ans de formation après le collège dans le but d’avoir un CAP serrurier métallier ou ferronnier.

– Étudier pendant deux ans encore pour obtenir un Bac professionnel soit en serrurerie-métallier, soit en ouvrage chaudronnés et de structures métalliques ou encore en bâtiment.

– Avoir un brevet professionnel après deux années. Ça peut être un BEP réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structure métallique, BEP techniques des métaux, du verre et matériaux de construction du bâtiment.

– Obtenir un BTS constructions métalliques compatible au métier de serrurier.

Voici quelques matières que les apprentis étudient :

• Ouverture ou effraction serrure : généralité, outillages et équipements, technique, établissement de bons de commande.

• Remplacement de cylindre de bloc, centrale et serrure : inspection des serrures et cylindres et leur remplacement.

• Blindage de porte, pose de porte blindée et prise de mesure : leur pose, prise de mesure, les normes et labels des portes coupe-feu, les outils de sécurité, le vitrier installateur, le volet roulant, contrôle d’accès en lien avec la serrurerie.

• Vente, communication, formation du logiciel service initiation vitrerie et volet roulant : gestion administrative à l’aide d’un logiciel, commerce et marketing.

Comment trouver un professionnel sérieux ?

Les certifications, agréments et qualifications sont certes utiles pour reconnaître un bon serrurier, mais ça ne suffit pas. Ça ne nous garantit pas qu’il ne va pas profiter de nous et de nos problèmes pour soutirer une grosse somme d’argent pour un petit travail. Mais il n’y a pas que votre portefeuille qui peuvent en souffrir, il y a aussi la sécurité de votre maison, donc de vous et de vos biens. Certains font des travaux mal fait.

Heureusement qu’il existe des moyens pour trouver les bons techniciens. La bouche à oreille, c’est la plus efficace des pubs. Parce que quand un utilisateur est satisfait ou non, il va en parler à ses proches et ces derniers pourront le dire à d’autres et ainsi de suite. Donc, quand vous cherchez un bon serrurier, demandez d’abord à des membres de la famille ou à des amis s’ils ont déjà entendu parler de quelqu’un.

Si ça n’a pas abouti, il vous reste encore internet. C’est aussi une sorte de bouche à oreille, sauf que le réseau est plus vaste. Certains sites internet utilisent ce concept pour aider les professionnels et les clients à entrer en contact. Il y en a même qui vous proposent de gagner de l’argent si vous arrivez à convaincre vos proches de faire confiance à des techniciens. Mais attention, parce que ce n’est pas à n’importe quel site qu’il faut faire confiance. L’arnaque est partout, mais surtout sur internet, parce que tout le monde peut s’y exprimer et ce qu’on y dit ne sont pas tous forcément vrais.

A présent, vous connaissez ce que c’est que le métier de serruriers dépanneurs et même les formations à suivre pour le devenir. Alors, n’hésitez plus et foncez si vous rêvez d’exercer dans ce métier. Quant aux utilisateurs, vous savez ce qu’il faut faire pour trouver le bon professionnel à qui vous allez confier votre sécurité ainsi que celle de votre famille.

 Vers le haut
Jean Chrysostome Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *